Enseignement de la programmation au lycée

Au sein de “Fier d’être développeur”, nous avons évoqué le débat sur l’enseignement du code à l’école. Nous sommes assez convaincus de la nécessité de promouvoir ce type d’actions. Aujourd’hui, nous vous proposons le témoignage d’un professeur qui agit déjà sur le terrain. Voici son retour d’expérience.

 

SalleDeClasse

Je suis professeur de sciences physique au lycée G Fichet de Bonneville (Haute-Savoie). Je milite depuis de nombreuses années pour l’enseignement de la programmation en lycée (et plus généralement pour l’enseignement de la science informatique).

Je n’ai pas la prétention de former des programmeurs et des informaticiens, cela doit, selon moi, rester l’apanage du supérieur.

Mon but est multiple :

  • susciter des vocations
  • montrer que la programmation est une activité enrichissante intellectuellement
  • montrer que la programmation peut permettre aux élèves d’exprimer leur potentiel créatif (ce qui est rarement le cas dans les disciplines classiques)
  • donner une culture minimum aux élèves (certains de mes élèves, en début d’année, s’imaginent qu’ »Internet » est dans leur box !)

 

Afin de rendre cet enseignement attractif et « fun », j’ai choisi de m’appuyer sur les technos web, voilà pourquoi, après une première phase d’initiation à la programmation (http://www.webisn.byethost5.com/apprendre_prog_avec_JS.pdf), je propose à mes élèves de seconde et de première 4 possibilités (mais cela pourra s’enrichir à l’avenir) :

  • créer un jeu 2D avec EaselJS (voir ici)
  • créer une web app avec jQuery, nodeJS et mongoDB (voir ici)
  • créer une application pour smartphone sous Firefox OS (voir ici)
  • créer un jeu ou une simulation 3D avec BabylonJS (voir ici)

Pour chacune de ces activités, j’ai écrit une documentation adaptée à des élèves de seconde (tout est dispo, sous creative common, sur mon site (http://www.webisn.byethost5.com/accueil). J’ajoute que dans le même temps, les élèves travaillent aussi sur la programmation du micro contrôleur Arduino Uno.

Nous cherchons à faire connaitre notre initiative au plus grand nombre afin de susciter l’intérêt de nos collègues enseignants et surtout de sensibiliser les « politiques » pour qu’ils réalisent que :

  • l’enseignement de la programmation c’est utile (voir ci-dessus)
  • l’enseignement de la programmation au lycée peut-être intéressant, sérieux et « fun » en même temps
  • l’enseignement de la programmation au lycée, cela fonctionne, et dès la seconde…

 

Aujourd’hui notre initiative est « locale » mais notre objectif est de créer une dynamique dans tout l’hexagone afin que nos décideurs se penchent réellement sur ces questions.

David Roche

Professeur de Sciences Physiques

Posté dans Actualités, Un métier d'avenir | Taggé , , , , | 6 Commentaires

6 Réponses à Enseignement de la programmation au lycée

  1. Julien Dollon a dit:

    On ferait mieux d’approfondir les maths et faire plus de cours de soutiens que de s’attaquer a ca.
    Et puis a la limite, si on s’attaque a l’informatique, autant faire de l’informatique fondamental (algorithmie and co).

    Mais bon, c’est tjr bon de voir un prof motive. C’est souvent les meilleurs les profs de Sciences Physique.

  2. K3v1ntr0l0Loldu74 a dit:

    Nous, on trouve ça cool la programmation. Cette approche nous permet de mieux comprendre notre utilisation du web et de notre ordinateur ! ❤️

  3. V4n3ss4b3ll3brun374 a dit:

    Createur de Vocation :D
    Je ne savais pas ce que je voulais faire, cela m’a réellement plu et je pense en faire mon metier !

  4. lol4l4plusb3ll3 a dit:

    Cet atelier info est original et nous permet de sortir du quotidien de nos cours. Apprendre a créer des sites web, des jeux, ça m’a aide a choisir mon futur metier :D

  5. Caroline Charron a dit:

    Bonjour, je suis journaliste, je cherche un développeur dans l’informatique de gestion au sein d’une entreprise pour un témoignage sur son métier. Urgent. Merci

  6. Mitsu a dit:

    J’avais eu des cours d’informatique il y a 25 ans dans mon lycée et c’était top.
    La curiosité et la créativité sont de grandes sources de motivation. La programmation a le mérite de rendre les maths ludiques et utiles.
    Bravo pour votre démarche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>